Nos formations au permis

Conduite Accompagnée

La conduite accompagnée apporte plus d’expérience au volant, c’est également un meilleur taux de réussite au permis de conduire : 73,9 % de succès, contre 55,2 % par la voie traditionnelle. Il est possible d’apprendre à conduire de manière anticipée dès l’âge de 15 ans en conduite accompagnée. La formation comporte 3 étapes qu’il convient de respecter.

Demande D'informations

Vous souhaitez être recontacté au sujet de cette formation ? Laissez-nous vos coordonnées et recevez toutes les informations nécessaires.

Vauban en Chiffres

Parce que notre expérience dans la formation parle d'elle même. Voici quelques chiffres à connaitre à notre sujet.

+0A

Années d'expériences

+0K

Clients Formés

+0%

De Réussite

4.8/5 Note Moyenne

Voici quelques avis de nos clients.

Détail de cette Formation

Voici les principales informations concernant cette formation. Si vous souhaitez plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter pour nous parler de votre projet et de vos besoins.

Cette formation s'adresse aux candidats âgés d'au moins 15 ans lors de l'inscription et d'au moins 17 ans et demi pour se présenter à l'épreuve pratique du permis de conduire B. Concernant l’accompagnateur il doit être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans. Il est possible pour l’élève d’avoir plusieurs accompagnateurs dans ou hors du cadre familial. L’accompagnateur doit avoir obtenu au préalable l’accord de sa compagnie d’assurance. L’assureur peut refuser si l’accompagnateur a commis des infractions graves. L’accompagnateur ne doit pas, dans les 5 années précédentes, avoir fait l’objet d’une suspension, d’une invalidation ou d’une annulation du permis de conduire. Pour pouvoir faire cette formation il faut aussi avoir l'accord de son représentant légal et aussi celui de l'assureur du véhicule.
Le permis B seul permet la conduite des véhicules automobiles (voitures, camionnettes) ou des camping-cars dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Aux véhicules de cette catégorie peut être attelée : - une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg - une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg si la somme des PTAC (voiture+remorque) ne dépasse pas 4 250 kg Le permis B permet également de conduire un véhicule ou appareil agricole ou forestier dont la vitesse ne dépasse pas 40 km/h, quel que soit le poids de sa remorque.

Épreuve théorique : le code de la route

C’est au sein d’un centre agréé que le candidat devra dans un premier temps passer l’épreuve théorique générale du permis de conduire français aussi appeler le code. Depuis juin 2016, 1000 nouvelles questions ont été ajoutées afin d’améliorer la formation des conducteurs novices particulièrement exposés aux risques routiers. Pour réussir l’examen du code, le candidat devra fournir 35 bonnes réponses sur 40. La formation théorique est le plus souvent assurée par un moniteur d’auto-école. Mais un candidat peut aussi apprendre le code en ligne tout seul. Dans ce cas-là, le candidat doit effectuer les démarches auprès de l’administration pour s’inscrire à l’examen. Il devra alors se présenter en tant que candidat libre.

Épreuve pratique : la conduite

L’examen de conduite est sur 30 points. Pour la réussir il faut obtenir un minimum de 20 points et ne pas commettre de faute éliminatoire (comportement dangereux mettant en danger le candidat et/ou mettant en danger les autres). D’une durée de 32 minutes, l’examinateur évaluera le candidat en agglomération et hors agglomération pendant cette épreuve. Il s’agira pour le candidat de suivre les indications directionnelles de l’examinateur comme pour une leçon de conduite classique. Conformément à l’Arrêté du 2 juillet 2014 relatif aux modalités de l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire de la catégorie B et de la sous-catégorie B1, le candidat sera d’abord soumis à un test de vue. Puis il sera évalué sur ses connaissances sur les vérifications intérieures et extérieures du véhicule. Ensuite il devra réaliser un freinage de précision et enfin une manœuvre en marche arrière.

L’évaluation initiale obligatoire

Votre formation en combien de temps et à quel prix ? Lors de votre inscription, il vous sera proposé une évaluation initiale pour tester votre niveau réel et adapter votre programme de formation. En fonction de cela nous établirons un contrat sur mesure en fonction de vos besoins.

La formation code de la route

Si vous êtes titulaire d’une catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans, vous en êtes dispensé. Dans le cas contraire, vous devez d’abord passer avec succès l’épreuve théorique générale, le code. Avec des formateurs qualifiés Vous participez à des cours avec un formateur diplômé. Vous vous testez lors de séances de préparation à l’examen code. Vous devrez trouver la bonne réponse à au moins 35 questions sur 40.

La formation à la conduite

Minimum de 22h de conduite. Un Minimum 20h de conduite avec un formateur est exigé, avec un Suivi de 2h de rendez-vous préalable, avec l’apprenti, l’accompagnateur, le formateur. Durant ces 2 heures l’accompagnateur est formé pour réagir correctement lors de l’accompagnement. L’accompagnement doit avoir lieu sur 1000 km effectués en 6 mois de conduite.   Un rythme adapté L’alternance entre des cours théoriques et pratiques et des leçons de conduite individuelles et/ou collectives pour plus d’efficacité. Un suivi personnalisé Un accompagnement individuel pour un suivi de votre progression personnalisé.