Test psychotechnique pour le permis de conduire

Effectuer un test psychotechnique

Nos tests psychotechniques s’adressent aux conducteurs ayant un permis annulé, suspendu ou invalidé. Nos examens s’appliquent également aux conducteurs territoriaux (mairie, hopitaux, ambulanciers, collectivités…) dans le cadre de leur fonction professionnelle.

La planification de votre test

L’examen psychotechnique, dont la durée ne peut être inférieure à 40 minutes, comprend un entretien individuel ainsi qu’un ou plusieurs tests psychotechniques destinés à vérifier la bonne adéquation entre les comportements et les habiletés des conducteurs.

Indiquez-nous la date à laquelle vous souhaitez effectuer votre test et nous bloquerons un rendez-vous en fonction de vos disponibilités et contraintes. Vous pourrez également le passer dans l’une de nos 4 agences.

être recontacté

Dans quel cas faire un test psychotechnique ?

Permis annulé, invalidé ou suspendu pour une période supérieure ou égale à 6 mois

Les conducteurs dont le permis a été annulé, invalidé ou suspendu pour une période supérieure ou égale à 6 mois sont tenus de se soumettre à un test psychotechnique permettant d’évaluer leur aptitude à la conduite (décret du 22 janvier 2016).

Réalisé par un psychologue, cet examen vise à évaluer les capacités psychomotrices d’un conducteur à maîtriser sa conduite. Il mesure ses capacités à réagir, à se concentrer, à prendre et traiter l’information. Ce test peut également comporter des épreuves d’aptitude sensorielles et cognitives. L’arrêté INTS1621322A du 26 août 2016, signé conjointement par le directeur général de la santé et le délégué interministériel à la sécurité routière, précise les conditions de cet examen psychotechnique. L’arrêté du 26 août précise également la durée du test qui ne pourra être inférieure à 40 minutes ainsi que son contenu : un entretien individuel ainsi qu’un ou plusieurs tests répondant aux préconisations fixées dans l’arrêté. 

Retour haut de page

Besoin d'un Renseignement ?
Contactez-nous